• Français
  • English

Banque de projets

L’écomusée de l’Avesnois et le milieu pénitentiaire : le projet d'exposition "savoir-faire et faire savoir"

Hommes
  • Justice
    • Culture scientifique et technique
    • Métiers d'art
    • Patrimoine
    • Milieu rural
    • Nord, Nord Pas de Calais, France

    Description du projet

    Prenant à cœur sa mission de démocratisation culturelle et d’ouverture au public le plus large, l’écomusée de l’Avesnois (musées du verre à Trélon, du textile à Fourmies, du bois à Felleries et du bocage à Sains-du-Nord) a organisé en mai 2009 quatre sorties de trois heures avec des hommes incarcérés au centre de détention de Maubeuge, puis une dizaine d'ateliers en prison, d'environ deux heures chacun, en juin 2009. Le but était de monter une exposition autour des notions qui constituent le fondement même de l’écomusée : travail, savoir-faire, transmission, patrimoine... Tous les services de l'écomusée sont intervenus pour expliquer aux détenus la méthodologie de la création d'une exposition et ce sont six panneaux thématiques qui ont été fabriqués. Les personnes détenues se sont chargées de la rédaction et ont participé aux choix iconographiques. L'exposition ayant vocation à être présentée à la bibliothèque de la prison de Maubeuge puis dans d'autres centres pénitentiaires et structures culturelles, sociales ou scolaires, voire dans des entreprises, il fallait que ces panneaux soient légers et faciles à mettre en place. La solution adoptée est celle d'un module autoportant avec enrouleur. L'exposition a été accueillie par la direction de l'administration pénitentiaire à Paris, fin 2009.

    Résultats et perspectives du projet

    Lors de la dernière séance de travail, une fiche individuelle d’évaluation a été remise aux détenus participants. Il en est ressorti que ceux-ci ont globalement apprécié ces moments d'"évasion" qui leur ont donné le sentiment d'"exister", ce qui est considéré comme particulièrement "gratifiant". On a aussi senti une certaine fierté, d'autant que le projet a été mené à son terme. Amateurs d'occasions de s'exprimer, certains ont dit que l'expérience, qui les a rendus "co-acteurs" de la réalisation de l'exposition, avait tout à fait répondu à leurs attentes voire les avait dépassées.
    Pour l'écomusée, ce fut une belle et unique expérience qui a relativement bien fonctionné. L'exposition a eu une portée nationale car nous avons remporté le premier prix du trophée national de l’innovation patrimoniale sur le thème de la lutte contre l'exclusion, organisé par la fédération des écomusées et musées de société. Le projet a donc fait écho un peu partout.
    Aujourd'hui, il y a une convention qui permet à l'association Hors cadre d’organiser l’itinérance de l’exposition produite dans le cadre du projet. Et au regard de la qualité de cette expérience et des retours très positifs, l’écomusée souhaite poursuivre son action en milieu pénitentiaire.

    Contractualisation du projet

    Projet financé par la DRAC du Nord Pas de Calais

    Ressources

    visuels des panneaux de l'exposition, bilan qualitatif du projet

    Documentations

    Partenaires

    • Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation du Nord
    • Hors cadre
    • Association L'âme des mots