• Français
  • English

Banque de projets

Le Travail d'Intérêt Général au Haras national de Gelos

Femmes et Hommes
  • Justice
    • Culture scientifique et technique
    • Patrimoine
    • Milieu rural
    • Pyrénées Atlantiques, Aquitaine, France

    Description du projet

    Attaché à l'aide aux jeunes primo-délinquants, le Haras national de Gelos accueille, chaque année depuis 2003, quatre ou cinq personnes effectuant des Travaux d'Intérêt Général, pour une durée de deux à trois semaines. La collaboration avec le Ministère de la Justice s'est faite naturellement et a été entérinée récemment par un accord cadre entre la Protection Judiciaire de la Jeunesse et les Haras nationaux. Les jeunes qui ont la fibre cheval sont affectés aux soins, sous la responsabilité d'un agent du Haras national de Gelos, tandis que ceux qui ont peur des chevaux s'occupent des espaces verts, avec les jardiniers. La mesure est destinée à leur redonner espoir tout en les recadrant un peu, mais ils sont généralement de bonne volonté. Pour l'encadrement, on privilégie le personnel sachant faire preuve de pédagogie.

    Résultats et perspectives du projet

    Tous les jeunes ne font pas part de leurs sentiments au terme de la mesure, mais certains expriment clairement qu'ils se sont "régalés". Cela est particulièrement gratifiant pour l'équipe. De plus, même si l'encadrement des personnes effectuant des TIG représente une charge de travail supplémentaire, c'est aussi un supplément de main d'œuvre qui rend bien service. Le projet est reconduit chaque année avec la volonté d'encourager ces jeunes à entreprendre quelque chose.

    Contractualisation du projet

    accord-cadre 2009-2011 entre la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) et les Haras Nationaux

    Ressources

    Documentations

    Partenaires

    • Service d'Insertion et de Probation (SPIP) des Pyrénées-Atlantiques
    • Direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse Aquitaine Sud