• Français
  • English

Documentation

Large_ee66ea53a130e3815ac0476938cebfc0a32d4373

L’inculture pour tous – La nouvelle utopie des politiques culturelles

Serge Chaumier
L'Harmattan
Des hauts et des bas
2010
978-2-296-11248-3
10 ans à peine après sa création, le jeune ministère de la Culture est pris à parti, et Malraux voit son action contestée.
Depuis, les crises vont se succédant jusqu'à interroger le bien-fondé d'un ministère dédié. L'Etat qui jusque-là était un vecteur d'entraînement et de dynamisme, paraît à la traîne, pire même, il semble entériner aujourd'hui un retrait généralisé au profit des industries culturelles. En invitant à une relecture des discours, l'ouvrage analyse pourquoi nous en sommes arrivés à de telles confusions à l'heure où la démocratisation culturelle, cette belle utopie de porter la culture à tout un chacun, et symboliquement au peuple, ne veut plus rien dire.
On ne sait plus très bien ce qu'il importe de démocratiser et au nom de quoi, avec quelle légitimité. A force de déconstruction et de discours critiques, il ne subsiste qu'un désert de sens impropre à toute culture. Et comme tout est devenu culture, il ne sert plus à rien de cultiver. Dès lors, les anciennes fonctions attribuées peuvent être remplacées par d'autres, plus sujettes à profit.