• Français
  • English

Documentation

Large_82648a76554934b43684682748196e13a4a19903

Pozitiv Nichène

Le collectif de la maison d'arrêt d'Agen, Arbib, Alain Moïse et Benson, Stéphanie
CASA
2004
En créant, en 1988, l'association CASA - Communication Art Société A..., le dernier A restant ouvert à toute interprétation - ses fondateurs avaient pour intention de faciliter l'accès à la création artistique contemporaine et de créer un dialogue entre l'art et la société.
Pour CASA, la société ne s'arrête pas aux frontières de la normalité ou de la majorité. La société, c'est aussi ceux qui en sont exclus que ce soit implicitement (handicapés, hospitalisés de longue durée...) ou légalement (détenus...). C'est dans cet esprit que CASA met en place depuis 2000 des interventions d'artistes dans des milieux où l'art et la culture ne pénètrent que rarement.
Dans cette logique, des ateliers de création artistique ont été proposés au sein de la maison d'arrêt d'Agen. Grâce à l'excellent accueil réservé de toutes parts à ces projets, un partenariat étroit avec l'administration pénitentiaire s'est mis en place.
Afin de donner une dimension nouvelle à l'atelier photographique réalisé en 2002 par Alain Moïse Arbib et de proposer un supplément d'expression, ce dernier a renouvelé son action en association avec Stéphanie Benson, écrivain.
Photographe de 33 ans, Alain Moïse Arbib réalise principalement des portraits grâce à une technique spécifique (chambre photographique, temps de pose longs, tirages sépia).
Stéphanie Benson est écrivain, auteur de romans noirs, de nouvelles, de théâtre et de poésie. De nationalité britannique, elle vit en France depuis plusieurs années et écrit en français.
Les huit détenus participant à l'atelier et les deux artistes l'animant ont choisi le nom de Pozitiv Nichene pour désigner leur travail. Un travail autour de la photographie, de négatifs, de positifs, de ces négatifs créateurs de pensées positives. Un travail d'écriture franche, directe, venue tout droit du fond de l'âme, tout droit : nichene en arabe. Le résultat de cette collaboration est une œuvre particulièrement chargée d'émotions, et fait preuve d'une qualité artistique remarquable. Aujourd'hui, CASA propose une restitution de ce travail collectif au fil des pages de ce livre-catalogue.

Lucile Cérède
Association CASA