• Français
  • English

Culture et éducation populaire

Les CEMÉA, mouvement d’éducation nouvelle, association d’éducation populaire, et organisme de formation professionnelle, sont porteurs depuis plus de 70 ans d’une large expérience sociale et collective. Les Ceméa sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les grands ministères de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Action sociale, de la Culture et de la Communication, des Affaires étrangères...

Bâties sur des valeurs républicaines, d’éducation populaire, de laïcité, de solidarité, de tolérance et de responsabilité, les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) intègrent aujourd’hui les attentes d’une société en évolution constante. Au cœur de leur projet, elles privilégient l’épanouissement de la personne par l’accès à l’éducation et à la culture, afin que chacun dispose des moyens d’exercer pleinement sa citoyenneté et participe à la construction d’une société plus solidaire. La Confédération des MJC de France a été constituée en 1994, à l’initiative de fédérations régionales qui se reconnaissent dans des valeurs identiques.

Fondée en 1946 par François Tanguy Prigent, jeune député socialiste du front populaire puis ministre de l’Agriculture à la libération, la ConFédération Nationale des Foyers Ruraux & associations de développement et d’animation en milieu rural (FNFR) est l'un des grands mouvements d'éducation populaire en France. Depuis sa création, la FNFR cherche à fédérer l’ensemble des associations impliquées dans l’animation du monde rural et qui se reconnaissent dans les valeurs de l’éducation populaire.

C’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui a commandé ce site, au travers d’une lettre de mission de la ministre de la Jeunesse et des Sports portant création de l’Unité Jessi à l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l'éducation populaire). Le site E-pop fédère dans un premier cercle toutes les associations nationales agréées de jeunesse et d’éducation populaire par le ministère de la Jeunesse et des Sports, et dans un second cercle toutes les associations locales agréées. Avec l’ambition de trouver le chaînon manquant entre le secteur associatif et internet, le site est un carrefour, entre des contenus d’origine publique et associative, ainsi qu’un espace de dialogue neutre entre les associations. Le site valorise les contenus associatifs pour et par les associations, il entend les aider également à faire le meilleur usage des NTIC.

La Fédération française des Maisons des Jeunes et de la Culture (FFMJC), les Fédérations régionales des MJC et les MJC réunissent et mettent en mouvement des citoyens. Elles développent des expériences innovantes sur tout le territoire. Les MJC, les FRMJC et la FFMJC entendent : permettre à chacun d’être acteur de sa vie ; mettre en place les conditions pour que s’exerce une démocratie vivante encourageant l’initiative et la prise de responsabilité, permettant à tous de devenir des citoyens actifs et responsables ; animer des scènes culturelles de proximité, des espaces d’éducation et de loisirs associant les dynamiques artistiques, sociales et territoriales ; contribuer à faire vivre des carrefours associatifs dans un partenariat actif avec les collectivités locales et territoriales contribuant au développement culturel et au maintien du lien social ; encourager les expressions et les pratiques culturelles sportives et éducatives pour tous.

Réseau d’associations d’éducation populaire et employeur de l’économie sociale, la Fédération Léo Lagrange s’appuie sur les compétences de milliers de bénévoles et salariés pour bâtir une société de progrès. Pour elle, être un mouvement d’éducation populaire, c’est : donner les moyens à tous, tout au long de la vie de s’épanouir et de s’emparer de sa citoyenneté ; agir, en complément de l’école et de la famille, pour favoriser l’égalité des chances ; proposer aux publics de tous âges des loisirs et des activités permettant à chacun de contribuer au progrès social ; être l’ambassadrice de la jeunesse en offrant aux jeunes un espace d’engagement citoyen ; permettre à chacun d’allier la découverte de soi à l’envie d’aller vers l’autre. Reconnue d’utilité publique, la Fédération Léo Lagrange fête ses 60 ans en 2010.

Mouvement d'éducation populaire, la Fédération nationale des Francas est une association complémentaire de l'école, reconnue d'utilité publique et agréée par les ministères de l’Éducation nationale, et de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative. Les Francas travaillent en liaison avec 77 organisations non gouvernementales présentes dans 45 pays. Depuis 1944, les Francas rassemblent des hommes et des femmes préoccupés d’émancipation sociale pour les enfants et les jeunes. Les Francas ont intensifié depuis 1994 leur action en faveur du développement de l’action éducative locale : projet local pour l’enfance, accueil éducatif, réseaux locaux pour l’enfance, agences locales enfance-jeunesse.

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, c’est un établissement public autonome sous la tutelle du ministre en charge des politiques de jeunesse, un centre d’étude et de recherche sur les pratiques et les attentes des jeunes, un pôle d’évaluation des politiques et des actions destinées aux jeunes, un centre de ressources pour les acteurs des politiques de jeunesse et de l’éducation populaire, un éditeur d’ouvrages et de sites spécialisés sur les questions de jeunesse au sens large, de vie associative et d’éducation populaire, un prestataire de services qui, sur commande de sa tutelle ou dans le cadre de ses partenariats avec les secteurs associatif et public (notamment, les collectivités territoriales), conçoit et met en œuvre des diagnostics, des études, des activités de formation, des séminaires pour une plus grande connaissance de la jeunesse et un meilleur pilotage des politiques publiques dédiées à ce public.

La Ligue de l'enseignement rassemble quelque 30 000 associations en France qui agissent quotidiennement sur le terrain. Appuyer des programmes scolaires dans des quartiers ou évaluer un projet culturel, le rôle d'une fédération départementale de la Ligue de l'enseignement est de soutenir les associations, le plus souvent grâce au Centre de ressources et d'initiatives pour la vie associative (CRDVA) ouvert à tous.

Réseau d’associations d’éducation populaire, Peuple et Culture mène depuis 60 ans un même combat : la lutte contre les inégalités culturelles et pour le droit au savoir tout au long de la vie.

Association loi 1901 reconnue d’utilité publique, association nationale d'éducation populaire laïque et pluraliste fondée en 1907, l'Ufcv combat toute forme de sectarisme et d’exclusion, et agit prioritairement pour développer et promouvoir des actions d'animation, d'éducation, de formation et d’insertion sociale et professionnelle dans tous les temps de la vie, en milieux urbain et rural, aux plans local, national ou international ; accompagner les personnes, notamment les enfants et les jeunes dans les temps de loisirs et de vacances ainsi que dans les temps périscolaires ou scolaires ; favoriser la création de liens entre les générations, la rencontre des cultures et le développement d'actions de solidarité ; contribuer à la protection physique et morale des personnes, notamment par des actions de prévention ; former des bénévoles et des volontaires s'engageant dans la vie sociale et culturelle, et participer à la formation professionnelle des salariés.